Salut les envieux

Publié le par Louise

Après des mois de beau temps entre-coupé de quelques épisodes de fine pluie,  nous vivons notre premier dimanche sous la flotte. 

En nous réveillant ce matin, dans notre cabine de Yallingup, nous avons vécu un levée dans le déluge.  Nous avons profité d'une courte accalmie pour charger les autos.  Sur la route du retour au bercail, de fortes averses nous ont obligés à ralentir durant quelques kilomètres.  Heureusement que nous avons un garage pour décharger le camion. 

Pas question de manger sur la terrasse!

La Corolla de nos visiteurs

Publié dans Histoire de découvrir

Commenter cet article

James 16/04/2007 12:57

Désolé Marie, je suis parti trop tôt pour pouvoir faire la causette, une autre fois peut-être...

Marion 16/04/2007 01:26

Le monde tourne à l'envers ici aussi... Heuresement que le soleil a été cool avec noux pour l'anniversaire de Mélina !!
Bises, et courage pr ce petit déluge !

Celine 16/04/2007 00:19

Quel changement, he he he l'hiver est arrive !!! Les entresaisons automne et printemps sont souvent tres courtes.  Il va falloir sortir les bouillottes pour chauffer les lits...
Notre retour de Busselton s'est aussi fait sous des trombes d'eau, pas de risques de se faire prendre au radar pour exces de vitesse cette fois :-)

Louise 16/04/2007 03:57

Imagine toi ma chère Céline que Jacques a été ébloui sur la route du retour par un flash de radar.  Il pense recevoir une amende.  Est-ce que tu crois qu'on peut leur demander de nous envoyer la photo pour mon blog?

marie 15/04/2007 20:14

James, pPendant que nos amis dorment, on peut faire la jasette. Un ami est de retour de Paris, il il me disait qu'il faisait 25 degrés. Il n'avait pas du tout le goût de revenir.

james 15/04/2007 20:10

ici à Toulouse où je suis il fait 16° dans le nord de la France 28° tout est à l'envers.Je vous envoie des parapluies