Des moulins à vent de géants aux vagues de l'océan

Publié le par Louise

Dimanche dernier, nous quittons Cervantes en avant-midi pour profiter des quelques heures de congé de Christophe car lundi, labour day,  il donne des cours à l'UWA.  

 

En quittant Cervantes, nous faisons un petit arrêt dans un parc d'éoliennes.  N'est-ce pas Cervantes qui imagina les aventures de Don Quichotte ?  Hasard ou destinée pour l'installation de moulins à vent de l'ère moderne. Remarquez les gardiens des lieux.

  

Pas question de sauter la clôture car une attaque d'émeus très peu pour nous !

 

 

Arrivée à Lancelin nous cuisinons un repas de poisson sur le barbecue du backpakers qui nous accueillera pour la nuit.  Les enfants profitent de la table de ping pong pour faire quelques parties.  

 

 

En après-midi, baignade sur la plage.

 

 

Les vagues sont parfaites pour de longues glissades avec les bodyboard.  Maude, Laurent et Jacques sont les spécialistes du bodyboard et initient Céline à cette activité.

  

Quant à Thomas, il donne des leçons à Tristan et Benjamin de sandsurf.  

 

 

Nos amis retournent à Perth 16 heures.  On aurait bien aimé qu'ils puissent passer tout le week-end avec nous mais il faut bien gagner sa croûte.  On se promet bien d'autres petits voyages ensemble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Histoire de voyage

Commenter cet article

James 11/03/2007 14:41

Bien vu et merci pour ce petit rappel littéraire.