Émotions fortes sur "Alfred road"

Publié le par Louise

Aucune idée avant lundi soir dernier la signification du mot "stabbed" mais maintenant je sais.  À trois ou quatre maisons de biais avec la nôtre, un homme de 28 ans a été retrouvé gisant sur le plancher, un couteau dans la poitrine.  J'étais à faire mon jogging avec Sonja pendant que Maude et Thomas étaient à leur activité quand la police a frappé à notre porte pour savoir si nous avions téléphoné à la police.  À notre retour, trois véhicules de la police et une ambulance étaient devant la dite maison.  Comme rien ne semblait bouger; pas de gyrophare, l'ambulance toujours sur place Maude est sorti et la voisine lui a appris qu'un homme était mort. 
Le lendemain, en croisant le voisin dans la ruelle, il m'a raconté avoir fait appel à la police car un homme frappait rageusement à sa porte vers 18h45, il lui a ouvert et l'homme voulait être aidé car son ami s'était poignardé.  
Les enquêteurs ont passé la journée d'hier à reconstituer j'imagine la scène de crime.  Aujourd'hui, deux policiers ont passé la journée en faction pour je ne sais quelle raison et à mon retour vers 20h, ils y étaient toujours.


Dans un autre ordre d'idée mais toujours dans le domaine judiciaire; à chaque semaine dans notre journal local "
Western suburbs weekly" nous pouvons savoir sur quelles rues de notre quartier des vols de maison, des vols d'auto ou du vandalisme dans les lieux publics ont été signalés.  J'aime bien l'idée!

 

 

Publié dans Histoire de découvrir

Commenter cet article

Mimysteph 09/04/2008 22:59

Ça brasse à Mount Clairemont... C'est assez surprenant comme événement et j'imagine très dérangeant quand ça arrive à quelques pas de chez soi... J'espère que vous êtes bien remis de vos émotions....

Louise 10/04/2008 02:38


Thomas était prêt à déménager heureusement on lui a fait relativiser les choses.


Marie 09/04/2008 16:21

Cela fait augmenter la cote d'agression pour l'Australie.....À ce rythme-là vous aller dépasser les États-Unis..C'est inquiétant quand même lorsque cela arrive à quelques maisons de la nôtre...

Louise 10/04/2008 02:33


Oui mais ça peut arriver dans tous les quartiers. Tu te souviens dans une maison sur Pierre-Viger à deux pas la nôtre, un fils avait tué ses parents.  Cette autre dans le Boucherville
huppé qui avait été rasée par un incendie causé par le système électrique sur utilisé car on y faisait pousser de la marijuana.