Au ralenti

Publié le par Louise

Pas d'inquiétude, ce n'est pas moi qui souffre de léthargie quoi que en y réfléchissant bien mon dossier pour travailler ici n'avance pas vraiment en grande vitesse.  Non c'est notre connexion chez mon grand ami Bigpond qui fait des siennes.  Comme vous vous rappelez peut-être mes problèmes avec mon fournisseur internet m'avait contraint à choisir un abonnement convenant davantage notre utilisation familiale.  Donc depuis plusieurs mois, notre contrat comprend une limite de 12GB.  De plus, nous ne pouvons pas être câblés car notre maison n'est pas située dans la zone ou le cable est disponible.  Ce mois-ci, la petite famille a excédé la limite d'utilisation.  Ainsi depuis mardi dernier nous roulons au r...a...l...e...n...t...i...  On nous a poussé de l'autoroute et pendant encore quelques jours nous roulons sur une petite route de campagne, du 64 kbps, pas vite croyez-moi. 

En essayant de comprendre ce jargon de gigabits disponibles, j'ai trouvé des explications à notre dépassement de budget virtuel.
Nous utilisons 1 MB quand on télécharge: 
        .  10 photos ou images à base résolution,
        .  500 pages de textes sans graphique,
        .  10 secondes de vidéo ou de télé,
        .  100 courriels sans fichier joint.

Alors jusqu'au 10 avril, restrictions sévères à la maison, vitesse oblige; pas de visites chez Youtube, pas de visionnements d'émissions de télé sur Radio-Canada, pas de téléchargements de PPS sur mon courriel, pas d'images animées pour agrémenter mes articles, pas plus de photos.  Je reviendrai en force dès le 11 pour vous en mettre j'espère plein la vue.


Publié dans Histoire de découvrir

Commenter cet article

Beah 04/04/2008 04:15

Nous aussi nous connaissons les restrictions avec Vidéotron, heureusement (si on veut) en cas de dépassement, on est pas ralenti, on paie un supplément, mais c'est vital pour moi qui travaille avec Internet. On a droit à 20 Go par mois en aval et 10 Go en amont, au début j'avais l'impression que c'était largement plus que suffisant, vu qu'on ne télécharge pas grand chose, mais tout compte fait ça file très vite, même quand mon fils visionne des vidéos sur YouTube, des données sont téléchargées, donc comptabilisées.

Louise 06/04/2008 00:37



Au moins au Québec, l'internet demeure à des prix abordables.  Pour avoir 20GO ici, il nous en coûterait au bas mot 150$ par mois peut-être
plus.