Ma critique

Publié le par Louise

Depuis mes débuts sur ce blog, j'essaie de ne pas critiquer notre terre d'accueil mais après mon retour de Sydney, j'ai vécu une arrivée qui mérite une critique.  
La journée de dimanche avait pourtant commencé du bon pied; un petit-déj comme j'en avais jamais dégusté d'aussi mémorable.  Dans un café français,
Le petit crème, du quartier Darlinghurst, nous nous sommes régalées Mia et moi d'oeufs à la bénédictine (servis sur pain brioché grillé) et de crêpes sirop d'érable (pas certaine que ce ne soit du sirop de poteau mais d'une bonne imitation) pendant que Serena et Catherine arrivées de leur party à 6h essayaient de dormir quelques heures avant de dégager la chambre pour 11h.  Un après-midi à fureter au centre-ville à la recherche de T-shirt souvenir et un petit encas dans un bistro avec vu sur l'opéra sous un ciel radieux.

 P1080263.jpg

P1080268.jpg

P1080272.jpg

Les filles se sont envolées vers Melbourne et moi vers Perth; départ de Sydney à 20h et arrivée en WA à 22h (vol de 4h mais il y a 2h de moins aux horloges de Perth sur celles de Sydney).  Je prends possession de ma valise sans problème et décide de me rendre à la station de train du centre-ville par la navette histoire de ne pas trop ajouter de frais à mon expédition.  Après l'attente à l'aéroport assise dans le bus et quelques arrêts pour descendre chacun devant leur hôtel, on me dépose à la gare centrale à 23h50.  Le temps de rouler ma valise jusqu'au quai 7, le dernier train pour Fremantle quittait la gare.  Les policiers m'ont conseillée de trouver un taxi mais le hic c'est qu'à Perth les taxis sont rares comme de la m... de pape (merci Hélène pour la correction).  Alors j'ai attendu, attendu pendant plus de 30 minutes en compagnie de plusieurs fêtards; pas vraiment rassurant pour une fille toute seule avec une grosse valise.  Finalement j'ai trouvé un hôtel à quelques mètres et à la réception demandé de m'aider à trouver un taxi.  Il était 2h quand je suis tombée dans mon lit.  En jasant avec le chauffeur j'ai appris que plusieurs  taxis prenaient congé ce week-end en raison de la fête du travail d'aujourd'hui.  Déjà que Perth souffre d'une pénurie de taxi les choses deviennent l'horreur dans les jours fériés!

Publié dans Histoire de voyage

Commenter cet article

Marie 10/03/2008 19:27

tu vois Louise, ton voyage t'aura servi à connaître la m.... de pape.  Une chance qu'il ne t'est rien arrivé

Louise 11/03/2008 01:30

Jacques me "tire la pipe" depuis cette bévue le petit mosus.

cecilia 03/03/2008 16:29

de se touver toute seule dans un endroit pas rassurant, en plus avec des personnes de mauvaise compagnie pas top.Heuresement, tout est bien qui fini bien, ton lit....

Hélène de Beloeil 03/03/2008 16:03

Qelle voyagayeuse tu fais  chère Louise! Et que dire de tes récits qui se boivent comme du peti lait. mais la m....de pape ne serait-elle pas plus rare que la m....de pattes?????!!!!Bonne journée!

Louise 04/03/2008 14:41

Dans ma tête j'ai toujours pensé qu'on disait rare comme de la m...de patte alors j'en apprends grâce à toi.  Merci!

James 03/03/2008 13:53

Il fallait m'appeler j'aurais été te chercher avec plaisir !:0049: