Séjour à Sydney du 15 au 21 décembre

Publié le par Louise

Notre appartement dans le quartier Woolloomooloo nous permet d’avoir vue du balcon sur le “Harbour bridge” , la cathédrale St-Mary’s et les buildings du centre-ville.  Pas évident à trouver hier en sortant de l’aéroport car nous logeons à deux pas du centre-ville et c’était l’horreur en début de soirée pour se repérer sur une petite carte éclairée de la lampe au plafond de notre camionnette. 
Le temps gris n’augure pas trop pour les pĥotos ; des buildings gris sur fond de ciel nuageux ne font pas trop d’effet.
Comme le marché « The Rocks » n’ouvre que les week-ends nous y donnons rendez-vous à Serena et Catherine (elles séjournerons ici jusqu’au 20 alors autant en profiter pour faire quelques excursions ensemble). Très bien comme kiosque mais comme on y trouve des trucs d’artistes c’est plutôt cher. Le temps de prendre une bouchée sur une des places publiques en écoutant un quartet de chanteurs ( les «  Carols by Candlestick » abondent dans toutes les villes australiennes en décembre) nous quittons pour le marché de « Paddy’s » où nous trouvons articles adaptés à notre porte-feuille. On revient à l’appartement sous une trombe de pluie.
 
À savoir : Pas besoin d’auto à Sydney, on se procure une passe de 7 jours qui nous donne accès à tous les « ferries », les bus et les trains desservants  le centre-ville et les banlieues frontalières. Une famille de cinq, avec enfants de moins de 16 ans voyage pour une semaine au modique coût de 115$. Quand on compare au prix à l’heure d’un stationnement (environ 4$/h) on y trouve son compte.
 
Avant de partir de Perth, j’avais fait des recherches de billets pour un spectacle à l’Opéra mais les places pour le Messie de Hendel ou Casse-Noisette n’étaient plus disponibles enfin…ceux au prix répondant à notre budget. On se contentera de photographier cette merveille d’architecture sous toutes ses coutures extérieures. Dommage !
Les jours suivants le temps bien que doux se déroulaient sous un ciel couvert ; on repassera pour les photos sous un ciel d’azur. Lors d’une journée s’annonçant pas trop moche, nous avons roulé vers l’ouest pendant une centaine de kilomètres pour admirer les paysages des Blue Mountains. Beau mais de notre côté du continent on a vu de la nature aussi grandiose sinon plus spectaculaire, on pourra dire que l’on y est allé. Toutefois avec un ciel bleu je crois que le déplacement en vaudrait le voyage.
 
Darling Harbour, avec son aquarium et IMAX (nous n’avons pas eu le temps d’y faire une visite), les terrasses, les aires de jeux, le quartier chinois, le Paddy’s market, les trams répondent davantage aux goûts et intérêts de notre petite famille. 
Pour terminer ce séjour, nous assistons la veille de notre départ à une messe spéciale de Noël à l’église catholique St-Mary’s, la cathédrale ou se produira la rencontre des JMJ en juillet 2008. La chorale a interprété des cantiques en anglais, allemand, espagnol et français ; « les anges dans nos campagnes » ont ravis maman et lui ont permis de pousser quelques petites notes.  

Par ici les photos  Darling Harbour
                           Woolloomooloo
                           Centre-ville
                           The Rocks
                           Circular Quay
                           Blue Mountains
                           Bondi Beach
                           Manly
                           Royal Botanic Gardens
 
 
 

Publié dans Histoire de voyage

Commenter cet article

Celine 08/02/2008 23:15

ca donne vraiment envie d'y retourner !!!

fab 08/02/2008 18:55

super tes photos...

james 08/02/2008 16:10

Quand je pense qu'il y a tout juste un an nous y étions ! le temps passe vite.....Pour les blues montains nous y étions par un temps gris  , les couleurs ne sont pas les mêmes dommage !

Beah 08/02/2008 14:32

Merci pour les photos,  c'est très dépaysant, j'aime particulièrement celles où la mer est présente.