Journal de voyage jour 4

Publié le par Louise

Mercredi le 11 juillet 2007  

 

Une journée branchée sur la nature. 

 

Dès 7h30, les pieds dans la baie de Monkey Mia, nous étions nombreux à attendre l’arrivée des dauphins. Peu après 8h, les plus jeunes se sont pointés- peut-être les plus gourmands devant- suivis des plus âgés.  En tout, ils étaient 7 à attendre d’être nourri par les « rangers » et des bénévoles choisis parmi les vacanciers.  On aurait bien aimé les toucher mais à quoi bon les perturber. 

Le temps de réserver toutes les excursions à faire pendant notre séjour, nous revoilà « ensardinés » pour un court trajet dans le Territory ; direction parc national François Peron. (On a enfin un avantage sur les australiens, facile à prononcer ce nom).  Remémorez-vous le film « Les oiseaux se cachent pour mourir » et vous êtes dans l’ambiance de la bergerie.  Visite intéressante des installations d’un chantier de tonte de moutons de Shark Bay.  Toute cette laine était envoyée par voie d’eau vers le port de Fremantle. 

Le supermarché (faut le dire vite car c’est plutôt l’épicerie du coin) se trouve à Denham (environ 20 min de Monkey Mia) nous avons acheté de quoi se faire un barbecue sur le bord de la baie.  Jacques a retrouvé sa dextérité rapidement ;  ses outils de cuisine n’auront pas utilisés le peu de place de notre boîte pour rien ! 

De retour à Monkey Mia, nous avons fait une excursion aux alentours en compagnie d’un guide aborigène.  Il nous a enseigné une foule de choses sur la vie de ce peuple ; comment reconnaître les arbustes et leur utilité, identifier les traces des habitants dans le sable, les deux zones sablées ; blanche et rouge (couleur paprika), des mots du dialecte aborigène,  les cris des oiseaux, les différentes tribus vivants dans la région de Shark bay, etc 

Mais le clou de cette journée est sans conteste la deuxième activité avec le même guide aborigène.  Vers 20h30, nous nous sommes dirigés vers une petite crique à une distance assez importante pour ne plus entendre la musique du bar.  Capes, notre guide y avait préparé un feu d’acacia.  Il nous a raconté des légendes et expliqué la vie des aborigènes de la région.  Il a dégagé des tisons et a fait cuire deux poissons qu’il nous a fait goûter après une vingtaine de minute de cuisson.  Un vrai régal !  Il nous a fait tenir une branche de bois de santal allumée à l’odeur incroyable.  Il nous a joué du djeridoo et nous a mis au défi d’identifier des animaux ; kangourou, kookabara, joey, dingo.  C’était magique comme ambiance.  On y aurait bien passé encore quelques heures… 

Jour 4 en photos

Publié dans Histoire de voyage

Commenter cet article

Hélène Lajeunesse 26/07/2007 21:30

Récit et photos m-a-g-n-i-f-i-q-u-e-s-! On finit par penser qu`on y est nous aussi.

Louise 29/07/2007 03:17

Tant mieux si je peux partager un peu de notre expérience au pays des roos.

James 26/07/2007 16:20

J'ai reconnu sur les photos le catamaran sur lequel nous avions été à la rencontre des tortues et des dauphins, ainsi que la plage où à 500m du lieu où les touristes s'accumulent pour voir les dauphins nous avions eu la chance à 18h de nager avec deux d'entre eux.

Louise 27/07/2007 15:32

Je me souviens t'avoir entendu ou vu des photos de ce moment magique avec les dauphins, je vous envie!  Peut-être quand nous irons plus au nord dans la région de Exmouth la même expérience s'offrira à nous car c'est peut-être moins protégée comme région.