Ma police

Publié le par Louise

 

La semaine dernière, je "chattais" avec mon neveu Michel et il me disait ne pas être encore branché sur le style de policier qu'il veut devenir à sa sortie de l'institut de police du Québec.  Voici les modèles que je lui propose et que je vous suggère de regarder en vidéo.

  RBo.JPG

Policiers RBO

ou

030.lapolice.jpg 

Policiers Tête-à-claque.

* * *

Depuis notre arrivée en Australie, Michel et sa belle Ariane ramasse des sous pour venir nous visiter.  Je lui ai dit qu'il pourrait peut-être faire un stage avec le service de police de Perth pour parfaire sa formation et ajouter l'anglais comme langue parlée à son C.V. 

J'ai sillonné les routes autour de la maison pour photographier des panneaux de signalisation différents de ceux du Québec et j'ai préparé un diaporama de formation à son intention.  Alors mes amateurs de quiz soyez à l'aise de participer à ce test. 

 

 

 

 

Publié dans Histoire de famille

Commenter cet article

Marion 11/05/2007 12:09

Merci pour cet ADORABLE commentaire... Je suis toute émue !Bises et bravo aussi pour ton blog très sympathique !A bientot !!

Louise 11/05/2007 16:44

Assez extraordinaire le lien qui nous lie.  Ton travail mérite bien des visites!

Michel 10/05/2007 20:29

Moi je dis peu importe la signification que vous donnerez aux différents panneaux... le résultat sera le même.... je vous donne un ticket!!! hahaha

mais sans farce c'est drôle que tu aies fait ça... j'ai fait le même travail pour l'école il y a quelques semaines...

sur ce je retourne faire des travaux... rush de fin de session!!!

Louise 12/05/2007 03:15

J'ai hâte de te revoir sur le "chat" en attendant concentre toi sur tes exam

Jaco 10/05/2007 19:38

Avec l'humour que possede Michel je pense qu'il est assez fort pour passer a travers ce genre de blague. P'etre qu'il inventera un nouveau genre de Police?

Louise 12/05/2007 03:12

Il est tellement spécial qu'il sera unique dans ce travail.  Sa participation dans ce métier rehaussera le niveau intellectuel de ce groupe de travailleur j'en suis convaincue.